BIOGRAPHIES

Raymond PoulinAuteur-compositeur-interprète

Né à Stoneham en 1951, Raymond Poulin est prêtre, auteur, compositeur et interprète. Raymond a toujours aimé la chanson. Enfant, il se plaisait à s’isoler en forêt pour chanter, prier et inventer des mélodies. C’est en 1981 qu’il a commencé à composer. Il occupait alors un poste de vicaire dans la paroisse Saint-Mathieu à Sainte-Foy. Chaque composition de Raymond possède une histoire créée à partir d’un événement, d’une émotion, d’une intuition ou d’un rêve. L’une de ses premières chansons Souviens-toi de nous fut écrite pour une jeune femme atteinte du cancer qu’il visitait régulièrement dans la paroisse Saint-Mathieu. Il avait interprété cette chanson à l’occasion de ses funérailles.

Le premier album Quand on a tout donné, paru en 1999, comprend 14 chansons inspirées principalement de la vie de personnes rencontrées sur sa route : Je vais te voir, Noëlla, Madeleine, Ton amour, Elle pleure, Mon meilleur ami…

Le second album (CD simple) ne comprend qu’une chanson Québec chante avec version instrumentale au violon. Cette chanson, interprétée par Mélissa Dubé, se veut un hommage aux bâtisseurs de la ville de Québec à l’occasion du 400e anniversaire de sa fondation.

Le troisième album Chante avec moi la vie comprend 12 chansons portant sur les principales étapes de la vie : naissance, mariage, séparation et mort. Sur cet album, on trouve également la chanson Je m’abandonne à Toi, dont le texte se veut un bref résumé de la spiritualité de la bienheureuse Dina Bélanger, religieuse de Jésus-Marie et musicienne. Cette chanson est interprétée par Mélissa Dubé.

Le quatrième album Pour mon dernier voyage comprend 14 chansons qui ont pour thème principal l’espérance devant la fin de la vie.

Le cinquième album L’Enfant de Noël est un disque de Noël qui comprend 18 chansons. On y trouve des compositions originales et des cantiques traditionnels de Noël. L’abbé Raymond Poulin s’est inspiré des Noëls de son enfance pour réaliser cet album. La chanson Dans le ciel se Stoneham met en valeur son village natal. Raymond a aussi rédigé un nouveau texte sur la musique d’Adolphe Adam, Minuit, chrétiens. Ce nouveau chant a pour titre Nuit de Noël et il est interprété par Mélissa Dubé.

Les textes de Raymond Poulin se révèlent des outils capables de communiquer et de faire grandir la joie de vivre. Raymond veut partager avec vous cette passion qui l’anime et souhaite que ces chansons vous rejoignent quelque part dans votre vie.

Raymond Poulin a donné plusieurs concerts depuis la sortie de son premier album en 1999. À de nombreuses reprises, il se produisit avec ses collaborateurs et amis Mélissa Dubé et Guillaume St-Laurent. Il a donné des concerts à la Maison de la culture à Saint-Damien de Bellechasse, à l’auditorium de la polyvalente de Charny et plusieurs concerts bénéfices dans les églises de Beaumont, Saint-Vallier, Fortierville, Sainte-Geneviève pour Radio-Galilée, Christ-Roi, Saint-David à Lévis, Saint-Charles-Garnier à Québec et à Stoneham. Il a également donné des concerts dans plusieurs centres d’hébergement pour personnes âgées et pour diverses associations sociales et religieuses.

Présentement, l’abbé Poulin caresse encore plusieurs projets d’albums : un album de chants à la Vierge Marie Je t’aime Vierge Marie et un album de chants spirituels Viens toujours Seigneur sur nos rivages.

En résumé, pour Raymond Poulin, ce qui importe c’est de chanter l’espérance et l’amour qu’importe la saison ou la situation qui se présente. Pour conclure, voici la lettre que le Père Benoit Lacroix, Dominicain a écrite le 26 janvier 2016.

Benoit Lacroix

Cher Raymond Poulin, il faut vivement aimer la musique, les mots, le chant pour arriver à ce point de lui donner et votre cœur et votre temps. Félicitations et gratitude.

En lisant ces textes, je note avec joie votre bienveillance pour le peuple, son héroïsme, sa souffrance à l’occasion. Vous êtes aussi œcuménique, et Beaumont n’est pas loin de Sarajevo.

J’ai particulièrement apprécié vos valeurs familiales, pour les handicapés. Vos prières sont des prières du cœur et doublées d’espérance par-delà la mort.

Merci pour toute cette aide accordée aux proches comme aux gens de la rue. Vous avez un grand cœur et la musique le dit sans doute à sa manière.

Benoit Lacroix


Ce que<br>devrait être Noël
Il pensait son chemin tout tracé

Ce que
devrait être Noël

CHRONIQUE de Mylène Moisan - Le Quotidien

Raymond Poulin avait sept ans quand il a su qu’il allait devenir prêtre, pendant une messe à l’église de Stoneham.

... la constante dans la vie de Raymond: ne pas juger les gens. Et leur donner un coup de main.

Lire l'article complet

Mélissa Dubé

soprano

Mélissa Dubé chanteuse

C’est à l’âge de 11 ans que Mélissa Dubé s’est sentie appelée à se consacrer au monde de la musique. Originaire de Saint-Louis-du-Ha! Ha!, dans le Bas-Saint-Laurent, la soprano colorature s’est découvert un intérêt particulier pour le chant classique lors du passage de Nathalie Choquette dans son petit coin de pays.

J’ai connu Mélissa à 19 ans. Mélissa chante avec son coeur et son âme. Je suis fier qu’elle accepte d’interpréter de mes chansons. Par sa voix cristalline et chaleureuse, elle touche les coeurs. Lors des célébrations de mariages, de funérailles et en concerts, elle sait rejoindre les gens par son talent et l’expression de ses émotions.

Pour cette soprano, il n’y a pas que chanter qui la fasse vibrer. Depuis plusieurs années, Mélissa enseigne son art aux jeunes et aux adultes.

 


Guillaume St-Laurent

pianiste, arrangeur et directeur musical

Guillaume St-Laurent

En tant que compositeur/arrangeur, Guillaume St-Laurent a collaboré à la musique de plusieurs projets dont Les Chemins Invisibles du Cirque du Soleil. Il est également le grand gagnant des éditions 2011 et 2012 du concours canadien des jeunes compositeurs de musique audiovisuelle de la fondation SOCAN.

À titre de directeur musical, il a travaillé avec Denise Filiatrault et Serge Postigo sur les récentes comédies musicales produites par Juste Pour Rire: Mary Poppins, Grease, Chantons sous la pluie, Hairspray, Sister Act et Mamma Mia !

J’ai connu Guillaume à 17 ans. Il se trouvait en concert avec Kathleen Carra (Poulin) à l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Charlesbourg. Guillaume m’a étonné par son talent de pianiste. J’ai eu la conviction qu’il irait très loin en musique. Depuis ce temps, je travaille avec lui au niveau des arrangements musicaux, de la rédaction des partitions, de l’enregistrement et des concerts. Pour Guillaume, la musique est un langage qui s’exprime avec le coeur. C’est une façon de vivre ses émotions et son intériorité. L’écouter, c’est découvrir la beauté de la musique.